À l'étranger

Itinéraire: 9 jours en Crète

Itinéraire 9 jours en Crete

Pour ce mois de juin, nous recherchions une destination ensoleillée pour faire le plein de vitamine D. Nous avons donc pris la direction de la Crète pour son soleil et ses longues plages de sables fins. A seulement 3h30 de Paris, la Crète est une destination parfaite pour passer de bonnes vacances. Villages typiques, paysages de montagnes et criques sont quelques-uns des atouts de la Crète ! 

Jour 1 – Arrivée en Crète

Nous sommes arrivés en fin d’après-midi en Crète. Direction Platane, un petit village touristique en bord de mer, situé non loin de Réthymnon. Platane était pour nous l’endroit parfait pour une première escale, cela nous permettait de nous reposer avant de visiter Réthymnon. Nous avons dîné dans une charmante taverne où nous avons été surpris de recevoir un dessert gratuit et une petite carafe de raki (un alcool de raisin distillé). Ici, c’est très courant… Et très appréciable ! La cuisine crétoise est vraiment délicieuse et nous nous sommes régalés tout au long de ces 9 jours en Crête.

Puis nous sommes rentrés à notre hôtel Leoniki Residence by Diamond Resorts qui était tout simplement magnifique ! L’hôtel comporte deux piscines et un restaurant et chaque appartement possède sa propre terrasse arborée. Une très bonne adresse !

Jour 2 – Réthymnon – Lac Kournas – La Chanée

Pour ce deuxième jour, nous nous sommes dirigés vers Réthymnon ! C’est une vieille ville particulièrement charmante où il fait bon de flâner. Avec ses ruelles colorées, son port vénitien, ses beaux hôtels et son large éventail de restaurants, Réthymnon ne vous laissera pas de marbre. Pour nous, c’était l’une de nos plus belles visites en Crète.

Nous avons débuté notre visite par la forteresse vénitienne qui se trouve du côté ouest de la ville, près du nouveau port. Ici, nous y apprenons qu’elle a été construite sur la colline de Paleokastro par les Vénitiens en 1573 pour protéger la ville de Réthymnon des Turcs. En entrant dans la porte principale, vous verrez les dépôts de munitions, le bâtiment du commandant et le bâtiment du conseiller. C’est un incontournable à Réthymnon !

Itinéraire Crète Rethymnon

A la fin de cette visite, nous en profitons pour parcourir les petites ruelles colorées de Réthymnon. Celles-ci possèdent un charme fou ! On y découvre aussi de petites boutiques de produits artisanaux et les restaurants sont tous aussi attirants les uns que les autres, la plupart offrent de superbes terrasses ombragées.

Après un bon déjeuner, nous arrivons au Port Vénitien de Réthymnon. Avec le phare égyptien, c’est l’un des quartiers les plus pittoresques de la vieille ville. Vous y trouverez de nombreux restaurants et cafés, idéal pour regarder un coucher de soleil.

Nous quittons ensuite Réthymnon pour rejoindre le Lac Kournas. Situé à 25km de Réthymnon, ce lac est un véritable coin de paradis. C’est un site moins touristique (même s’il y a des touristes bien sûr !) qui nous a permis de profiter de la nature crétoise. Le Lac Kournas ressemble un peu à une plage mais au beau milieu des montagnes. L’eau était incroyable et rafraîchissante et même si nous aimons la mer, c’était plutôt agréable de ne pas être recouverts de sel pour une fois.

Lac Kournas

Puis nous avons repris la route pour rejoindre notre Airbnb situé à La Canée. Nous l’avons réservé pour 3 nuits afin de prendre le temps de découvrir la région.

Jour 3 – Monastère Agia Triada – La Canée

En début de matinée, nous sommes partis à la découverte du Monastère Agia Triada à 15 km de la ville pittoresque de La Canée. Le monastère d’Agia Triada a été construit par deux frères (Lavrentios et Ieremias) de la famille vénito-crétoise de Tzagarolos en 1634. Ces moines crétois suivaient la religion familiale des orthodoxes. Le Monastère Agia Triada est reconnu parmi les monastères les plus respectés et les plus importants de l’île. Ce monastère vénéré a une architecture magnifique, il est beau et on se sent particulièrement apaisé dans un tel décor. Lorsque vous passez la porte de la cour, vous êtes accueillis avec la beauté des fleurs, des lauriers roses, des bougainvilliers, des arbres fruitiers et des différentes fleurs de saison. Cette visite vaut vraiment le détour !

Monastère Agia Triada

Après un petit bain dans la mer, retour à La Canée en milieu d’après-midi pour profiter de la « perle de Crète ». Cette ville portuaire crétoise a beaucoup à proposer : petits magasins locaux, restaurants au bord de l’eau et de nombreuses petites ruelles où se perdre. La meilleure partie est la vieille ville historique car la plupart des sites s’y trouvent. La vieille ville de l’ancienne colonie vénitienne est remplie de bâtiments colorés et de charmantes tavernes pour manger et boire. La Canée, c’est aussi le paradis des artistes et des gastronomes. Avec une influence italienne et grecque, la culture y est riche et diversifiée.

Le soir, en dinant dans une taverne, nous avons eu la chance non seulement d’observer le coucher de soleil et d’admirer une tortue venue s’égarer dans le port. Une soirée des plus romantiques !

La Canée

Jour 4 – Grotte Agia Sophia – Milia – Kissamos

Cette quatrième journée fut marquée par les mésaventures !

Nous avons décidé de nous rendre dans la campagne pour visiter les terres crétoises. Nous souhaitions visiter Milia, un village écotouristique, mais nous avons vite regretté.

Tout d’abord, premier arrêt à la grotte Agia Sophia. C’est par hasard que nous avons découvert ce petit coin frais. Après avoir monté les quelques escaliers, nous arrivons dans la grotte pleine de stalactites. Tout comme la plupart des grottes crétoises, celle d’Agia Sophia était un centre religieux. Depuis des années, les Minoens utilisaient les grottes pour vénérer leurs dieux. Cette visite originale et fraiche nous a beaucoup plu !

Puis les ennuis ont ensuite commencé lorsque nous avons voulu nous rendre à Milia. Nous avons aveuglément choisi de suivre le GPS. Pourtant on nous avait prévenu, les routes en Crête sont sinueuses ! Après plusieurs détours pour cause de route barrée, nous nous sommes finalement retrouvés sur une route très pentue où notre voiture ne pouvait pas monter. Il a fallu que nous fassions demi-tour sur une route étroite et vertigineuse. C’était la panique à bord ! Heureusement nous sommes sortis indemnes mais nous avons eu très peur !

Après cette péripétie, nous avons tout de même décidé de continuer notre périple vers Milia. Après 2h30 de route (et non les 35 minutes initialement prévues), nous sommes finalement arrivés dans le petit village de Milia. Même si nous n’étions pas dans notre meilleur jour, nous pouvons quand même dire que le village était particulièrement mignon.

Éparpillés entre châtaigniers, oliviers, arbousiers et chênes, au-dessus d’un ravin jonché d’eau de montagne, les petites maisons en pierre de Milia renvoient à une époque plus simple et plus autonome. Des maisons traditionnelles en pierre et en bois ont été construites pour reproduire le véritable style de vie crétois. D’ici vous trouverez de nombreux départs de sentiers de randonnée ! Si vous souhaitez passer une retraite de plusieurs jours alternative et écologique, alors vous êtes au bon endroit, sinon passez votre chemin, la route est bien trop compliquée.

Milia, village écotouristique en Crète

Nous rentrons en fin d’après-midi à Kissamos, épuisés par cette journée riche en émotions.

Jour 5 – Gramvoussa – Balos –Giorgiopouli

Réveil matinal pour une croisière Gramvoussa-Balos. Nous embarquons à bord d’un immense bateau de croisière et c’est parti ! Le bateau accoste d’abord de Gramvousa. C’est un château vénitien du XVIe siècle où les pirates ont jadis caché leur butin. C’est un endroit parfait pour jouer les aventuriers le temps d’une journée !

Gramvoussa, Crète

Après une pause déjeuner sur le bateau de croisière (bon mais cher, nous vous conseillons d’amener votre pique-nique), nous partons ensuite pour le Lagon de Balos. Ici c’est un véritable petit coin de paradis. L’eau turquoise et le sable chaud rose en font une des plus belles plages de nos voyages. En prime, nous avons même eu des invités surprises sur la plage !

Balos

Cette croisière était parfaite pour rejoindre les principaux sites à un tarif raisonnable, mais nous avons un peu regretté les centaines de touristes avec nous. Des petits voiliers partent chaque jour plus tôt que les bateaux de croisières, idéal pour une visite plus intime et plus sauvage !

Dès que le bateau nous a ramené, nous avons pris la route pour Giorgiopouli puisque nous souhaitons maintenant visiter le Sud et l’Est de la Crête.

Jour 6 – Giorgiopouli – Phaistos – Matala – Agia galini

Après un bon petit déjeuner, nous partons faire une courte visite de Girogiopouli. C’est un village très agréable à parcourir. La longue plage de sable fin nous amène à une curiosité. On y découvre alors une chapelle en pleine mer. Le reflet du soleil sur sa façade blanche et le bleu de la mer en arrière-plan en font un endroit spectaculaire.

Chapelle de Giorgioupouli

Puis direction le Sud avec le site archéologique de Phaistos. Phaistos était connue comme la deuxième plus grande ville de Crète Minoenne. Situé sur une colline, le site archéologique bénéficie d’une vue magnifique sur la plaine de Messara, dans le centre de la Crète. Cette visite est une expérience vraiment remarquable dans l’histoire grecque.

Pour l’après-midi, nous avons totalement changé d’ambiance en nous rendant à Matala. Autrefois connue comme le « paradis hippie » Matala a gardé cette ambiance pour notre plus grand bonheur à tous ! Un autre fait intéressant à propos de Matala est la présence de grottes romaines creusées dans la falaise et utilisées comme des tombes. C’est un incontournable en Crête !

Matala

A la fin de la journée, nous avons décidé de nous installer à Agia Galini et nous ne l’avons pas regretté. Ce petit village de pêcheur est particulièrement charmant et pour une fois assez calme et reposant. Il y a quelques touristes mais on ne se marche pas dessus !

Jour 7 – Palais de Cnossos – Elounda

Retour vers le Nord avant de rejoindre l’Est. Comment visiter la Crête, sans prendre le temps d’admirer le Palais de Cnossos ? Ce site archéologique est le paradis de tous les amateurs de vieilles pierres ! En tant que capitale de la civilisation minoenne en Crète, le Palais de Cnossos est associée à de nombreuses grandes histoires de la mythologie grecque. Selon la légende, c’est là que le roi Minos fit construire un labyrinthe pour conserver sa créature mythique, le Minotaure. L’histoire raconte que tous les neuf ans, le roi Minos obligeait le roi Aegeus à envoyer sept jeunes garçons et sept jeunes filles au labyrinthe pour être mangés par le Minotaure.

En plus d’entendre des récits mythiques, vous verrez également les restes reconstitués d’un complexe de palais, des fresques vibrantes et d’autres détails indiquant que les Minoens étaient une société hautement sophistiquée. C’est vraiment un petit bijou d’archéologie !

Palais de Cnossos

Cnossos

Ensuite, direction l’Est de la Crête, plus précisément à Elounda, où nous avons choisi de passer l’après-midi à nous prélasser à la plage.

Jour 8 – Aghios Nikolaos – Ile de Spinalonga

En début de matinée, nous sommes partis vers Aghios Nikolaos et nous avons eu un véritable coup de cœur pour cette petite ville ! Situées sur une colline comme la plupart des villes crétoises, les rues d’Agios Nikolaos sont un mélange animé et élégant de restaurants, de bars, de boutiques et de cafés. En vous promenant le long de la colline, vous trouverez également des marchés aux poissons traditionnels, ainsi que des boutiques de souvenirs. La particularité de la ville est sans aucun doute son lac, relié à la mer par un passage étroit. Il est entouré et dominé par des cafés et des restaurants, un lieu de rassemblement très fréquenté par les habitants et les visiteurs.

Aghios Nikolaos

L’après-midi, nous avons pris le bateau depuis Elounda pour rejoindre Spinalonga. L’Île a une histoire plutôt intéressante et pourtant assez triste à raconter, comme nous l’avons vite découvert lors de notre exploration. L’île de Spinalonga abritait autrefois tous les lépreux exilés en Grèce. Aujourd’hui, l’île est l’une des attractions les plus intéressantes de Crète. Vous pourrez voir le célèbre Fort Vénitien de l’île et les pittoresques cabanes turques et vénitiennes qui racontent des histoires de personnes infectées par la maladie qui a dévasté le monde il y a des centaines d’années. Le site est tout simplement magnifique, ce fut l’un de nos endroits préférés.

Ile de Spinalonga

Ile de Spinalonga Crete

Jour 9 – Héraklion

Enfin, pour cette dernière journée, nous avons décidé de la passer près de l’aéroport en visitant le centre-ville d’Héraklion. Nous avons laissé notre voiture sur le port à un tarif très abordable. Puis, nous nous sommes dirigés vers la forteresse de Koules. Construite par les vénitiens au XVIe siècle, elle protège l’entrée du vieux port. Conçues pour la défense, certaines parties des murs font près de 9 m d’épaisseur. Le bâtiment est en très bon état et en montant sur les remparts, nous avons une vue extraordinaire sur la ville et le port.

Heraklion CreteHeraklion

Nous avons ensuite décidé d’explorer les ruelles d’Héraklion, et pour être honnêtes nous n’avons pas été très emballé. De plus, il faisait très très très chaud ce jour-là, et comme il n’y a pas de par cet très peu de verdure, nous avions vraiment le sentiment d’étouffer.

Après cette petite visite d’Héraklion, nous avons rejoint l’aéroport pour être sûrs de ne pas rater notre avion !

Notre ressenti

Nous nous sommes dès le début diriger vers l’Ouest de la Crète, mais c’est finalement au Sud et à l’Est que nous avons trouvé notre bonheur ! Nous avons trouvé ces régions plus typiques et plus accueillantes. L’Est nous a particulièrement séduits et nous a paru plus authentique.

Nous avons aimé les belles plages de sables fins aux eaux turquoise. Les crétois sont très accueillants et feront tout pour rendre votre séjour agréable.

En revanche, nous regrettons le tourisme de masse en Crète qui pour nous, a été particulièrement pesant. La foule est bien présente et pourtant nous sommes partis en juin.  La Crète nous a parfois fait penser au quartier Saint-Michel, ce qui peut faire perdre le charme de la promenade !  Les hôtels resort se démultiplient tout comme les restaurants. Dommage l’Île regorge pourtant de belles surprises autant sur un plan architectural que naturel.

Itinéraire: 9 jours en Crète
5 (100%) 2 votes
Agathe Fontaine
Agathe Fontaine
Passionnée par les voyages et le marketing digital, j’ai décidé de concilier ces deux passions à travers ce blog. Après mes études, je projette de parcourir le monde. En attendant, je vous raconte mes derniers voyages.
Laisser un commentaire