France

A la découverte des animaux du Zoo de Jurques

Zoo de Jurques

Situé à une vingtaine de minutes de Caen, le Zoo de Jurques est spécialement connu pour ses espèces rares et uniques telles que le lion blanc. Après avoir fêté ses 40 ans l’année dernière, le zoo accueille cette année, de nouvelles espèces pour compléter sa population. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce site.

Le Zoo de Jurques en bref

Le zoo de Jurques est situé en Normandie, plus précisément de 23 km en partant de Vire et 13 km en partant de Villers-Bocage. Composé principalement de huit zones thématiques, qui abritent toutes des animaux, cet endroit accueille chaque année plus de 110 000 visiteurs. Il s’étale sur quinze hectares et abrite à peu près 700 espèces d’animaux. Différentes animations se passent presque tous les jours et sont principalement gratuites.

Le zoo renferme quelques services déjà sur place telle que le parking, des airs de restaurations et des snacks, des zones de pique nique couvertes et un espace bébé pour que les parents puissent profiter des attractions. Vous pouvez rejoindre le zoo par l’autoroute A84 en passant par la sortie n° 42 sur l’axe Caen-Avranches. Il est également localisé à une trentaine de kilomètres près de Condé-sur-Noireau et de Bayeux.

Les débuts du zoo de Jurques

Après l’acquisition d’Auguste Ourry du parc zoologique de Cabosse, le zoo représentait seulement huit hectares. Étant un éleveur de volailles originaire de la Manche, à Marchésieux, il finit par posséder un félin et quelque temps après, un singe. Dans les années 60, il crée un parc zoologique à Lessay, où il commença à abriter plusieurs sortes d’animaux.

Ce n’est que quelques années plus tard que son fils Claude Ourry prend les rênes du zoo. Il dirige actuellement l’endroit avec sa femme Bernadette, et en a fait une société à responsabilité limitée ou SARL. Le nombre de visiteurs ne cesse d’augmenter et le zoo  de Jurques devient une attraction incontournable en Normandie. Les familles aiment y passer leur weekend pour s’amuser, divertir les enfants, découvrir les animaux et passer du bon temps.

La richesse faunique du zoo de Jurques

Plus de 150 espèces d’animaux sont présentes dans le zoo de Jurques. Cela réunit environ 700 animaux de toutes sortes. Vous pouvez y trouver des félins, des primates, mais aussi quelques autres animaux comme les girafes et les zèbres. Chaque zone thématique abrite des espèces spécifiques. La « Plaine africaine » par exemple, regroupe les animaux venant d’Afrique. On en cite entre autres les girafes du Niger, les autruches, les pélicans, les cigognes, les zèbres, etc.

Ensuite, dans la « Plaine australienne », vous pouvez voir les émeus et les wallabys. Il existe également une autre zone qui retrace le continent africain. Vous pouvez en effet constater les singes magots, les mandrills et les mouflons à manchettes dans la « Montagne d’Afrique ». Pour les amis des serpents, c’est dans le « Village des reptiles » qu’ils pourront trouver des boas, des agames, des iguanes et des pythons, un endroit rêvé pour admirer ces animaux sans pattes.

La « Plaine sud-américaine » sert de refuge aux animaux de ce continent. Le capybara, le nandou, le tapir terrestre et le mara sont les principales espèces qui s’y trouvent. Vous pourrez aussi voir trois espèces de lémuriens dans le « Safari maki ». Les oiseaux y ont également leur place. En effet, la « Grande voilière tropicale » est un espace de 600 m² et de 6 m de haut où les perroquets sont libres de voler à leur guise.

Enfin, la « Terre de glace », récemment aménagée en 2017, abrite les loups arctiques et le renard polaire. Pour profiter de toutes ces attractions, le mieux est de penser à prévoir au moins 2 heures de visite, rien de mieux pour divertir votre famille.

Animations et informations pratiques

Différentes animations gratuites sont proposées quotidiennement. Elles sont disponibles tous les jours de la semaine, sauf du 18 février au 31 mars et également du 3 septembre au 19 octobre. Lors de ces intervalles, elles n’ont lieu que durant les vacances scolaires, les mercredis ainsi que les weekends. Les horaires d’ouvertures diffèrent en fonction de la saison.

Le zoo de Jurques est ouvert de 11 h à 17 h du 18 février au 31 mars et du 3 septembre au 19 octobre. Il ferme une heure plus tard du 20 octobre au 4 novembre. Du 1er avril au 6 juillet, il est ouvert de 10 h à 18 h et ferme également une heure plus tard du 7 juillet au 2 septembre. Pour les enfants de moins de 3 ans, l’entrée est gratuite. Les moins de 12 ans profitent d’une entrée à 12 € et les plus grands, à 18 € la journée.

Le zoo de Jurques organise également une journée spéciale pour les enfants malades ou handicapés. Cette perspective a été mise en place en collaboration avec l’association Timba conservation. Elle s’intitule « la journée magique ». Durant cet évènement, ces enfants auront la possibilité de profiter de spectacles et d’animations spécialement conçus pour eux.

Le plus pour les familles

Le zoo de Jurques est un bon endroit pour passer du bon temps en famille. Différentes attractions ont également été mises en place pour satisfaire les enfants. Dans la mini-ferme, ils pourront par exemple nourrir les animaux de la ferme, les approcher et même les caresser. Ils auront également la possibilité de regarder des perruches multicolores et différentes sortes de perroquets dans la volière australienne et la volière tropicale.

Les enfants peuvent aussi pratiquer un peu de sport dans le stade zoolimpique. Ils auront l’occasion de se mesurer aux animaux les plus actifs du zoo à travers un parcours de 8 aires de jeux. Ils seront d’autant plus ébahis en voyant le « ara hyacinthe », le plus grand perroquet du monde. Cette visite rendra vos enfants plus curieux que jamais, ils auront également la possibilité d’apprendre de nouvelles choses en rapport avec le monde animal.

 

A la découverte des animaux du Zoo de Jurques
5 (100%) 3 votes
Agathe Fontaine
Agathe Fontaine
Passionnée par les voyages et le marketing digital, j’ai décidé de concilier ces deux passions à travers ce blog. Après mes études, je projette de parcourir le monde. En attendant, je vous raconte mes derniers voyages.
Laisser un commentaire